Faculté des Humanités

Département
Histoire

Offre de formation

Le département Histoire de la Faculté des Humanités, dispense des enseignements pour les trois années de licence et les deux années de master. Il prépare aux concours de l’enseignement, de l’administration ainsi qu’à celui de l’entrée en IEP et propose deux diplômes universitaires de formation en langues (DUFL) en Égyptien hiéroglyphique et en Akkadien

Dans leur parcours de licence, les étudiants sont progressivement sensibilisés à la recherche et pourront ensuite se spécialiser en s’orientant vers un master en histoire, comportant des parcours de recherche et des parcours à visée professionnelle, ainsi que vers le master MEEF (Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation).

La Licence Histoire

La licence Sciences Humaines et Sociales, mention Histoire propose une formation généraliste en trois ans dans les quatre périodes de l'histoire.

Au terme des trois années, ils auront acquis des connaissances historiques allant de l'Antiquité à la période contemporaine, ainsi que des connaissances dans des disciplines complémentaires (géographie, histoire de l'art, archéologie, économie, droit...) qui leur donneront une solide culture générale. Ils seront aussi formés à des méthodes de travail diversifiées qui leur permettront de s'adapter à toute situation professionnelle : organisation et synthèse de l'information, capacité à s'exprimer par écrit et par oral, à construire des analyses... La formation comprend aussi une initiation ou un perfectionnnement aux langues vivantes.

En outre, la possibilité est aussi offerte aux étudiants de s'inscrire dans l'un des parcours visant la préparation des concours des écoles de journalisme ou des instituts d'études politiques.

Les Masters

Les masters dispensés au département Histoire de la Faculté des Humanités, se déclinent en plusieurs mentions, elles mêmes déployées en parcours. La mention Histoire propose ainsi trois parcours :

DUFL

La faculté propose deux Diplôme Universitaire de Formation en Langues (DUFL) :

Akkadien

L’akkadien est une langue sémitique, qui fut parlée et écrite au Proche-Orient ancien (notamment sur les territoires de l’Irak et de la Syrie actuels) pendant près de trois millénaires, jusqu’au début de l’ère chrétienne. Elle fut transcrite au moyen de l’écriture cunéiforme, littéralement « en forme de coin » (du latin cuneus, « coin ») ou plus exactement « de clou ». Depuis la redécouverte de la civilisation mésopotamienne au XIXe s. ap. J.-C., près d’un demi-million de tablettes en argile en écriture cunéiforme ont été mises au jour.

Le DUFL permettra, après un apprentissage de la grammaire et de l’écriture cunéiforme, de s’initier progressivement à l’étude des différents genres de textes qui nous sont parvenus en très grand nombre.

L’akkadien est actuellement enseigné à l’université en Licence d’Histoire et licence d’histoire de l’art et archéologie (L1, L2 et L3) et en Master Sciences de l’Antiquité, spécialité Proche-Orient et Egypte sur la base de 24 heures de cours par semestre pair et impair réparties sur 3 niveaux (débutant, intermédiaire et avancé) soit un total de 144 heures par an. Cela permet à chaque étudiant de Licence ou de Master, quel que soit son niveau, de pouvoir suivre le cours d’akkadien qui lui est adapté.

Pour plus d'informations, voir le guide des études de la Licence Histoire (p. 286-288)

Egyptien hiéroglyphique

Le DUFL d’égyptien hiéroglyphique est un diplôme indépendant qui permet aux étudiants de tous horizons de s’initier à la langue égyptienne ancienne.

Les deux premières années sont consacrées à l’apprentissage de l’égyptien classique hiéroglyphique, la troisième à la lecture de textes ainsi qu’à l’apprentissage de la cursive hiératique et/ou de l’état de la langue plus récent. En fonction de l’intérêt des participants, une initiation au ptolémaïque pourra être proposée.

Le DUFL peut se suivre dès la première année de licence. Cet enseignement est indispensable aux étudiants qui souhaitent préparer un diplôme spécialisé en égyptologie (Master ou Doctorat).

Pour plus d'informations, voir le guide des études de la Licence Histoire (p. 283-285)