Faculté des Humanités

Département
Histoire de l'art et Archéologie

Présentation du département

Le mot du directeur et du directeur adjoint

Le département d’histoire de l’art et d’archéologie de l’université de Lille est l’un des plus importants en France, avec près de 1300 étudiants et une équipe pédagogique forte d’une vingtaine d’enseignants-chercheurs. Il est l’un des sept départements de la faculté des Humanités de l’université de Lille, issue de la fusion en 2019 de la faculté des Sciences historiques, artistiques et politiques et de l’ancienne faculté des Humanités. Il est situé sur le campus de Pont-de-Bois à Villeneuve-d’Ascq (site de l’ancienne université Lille 3), où sont assurés la plupart des enseignements de licence et de master ; certains se déroulant toutefois hors les murs : musées, monuments, sites archéologiques, voyages d’étude. Des bibliothèques spécialisées offrent les ressources nécessaires à la progression dans cette filière ouverte sur un large éventail de métiers dans les domaines de la culture, mais qui exige assiduité et travail régulier.

Le département dispense, par ses divers mentions et parcours, une formation complète en histoire de l’art, de l’Antiquité à l’art actuel, et en archéologie, de la préhistoire à l’époque contemporaine. Il est par ailleurs le seul en France à proposer un enseignement complet à distance en histoire de l’art, depuis la licence jusqu’au master. Les étudiants ont ensuite la possibilité de poursuivre leurs études en doctorat en intégrant, après examen de leur projet de recherche, l’école doctorale de l’université de Lille et l’un des deux laboratoires de recherche dédiés : l’Institut de Recherches historiques du Septentrion (IRHiS-UMR 8529, Univ. Lille, CNRS) pour l’histoire de l’art, ou le Centre de recherche Histoire, Archéologie, Littérature des Mondes Anciens (HALMA-UMR 8164, Univ. Lille, CNRS, MC) pour l’archéologie.

Les formations en histoire de l’art, en archéologie, dans le domaine des patrimoines et en sciences et cultures du visuel permettent une spécialisation et une professionnalisation progressives. Dès la Licence, une place importante est donnée à la découverte des nouvelles technologies, à l’apprentissage des langues étrangères et à la préprofessionnalisation, tant en recherche (travaux d’étude et de recherche en licence puis mémoires en master) que dans l’insertion professionnelle avec la valorisation d’expériences professionnelles ou de stages d’une durée de plusieurs semaines (en licence) à plusieurs mois (en master).

Les équipes pédagogiques et administratives du département d’Histoire de l’art et d’archéologie sont heureuses de vous accueillir sur cette page Internet où vous trouverez les informations utiles à l’organisation de vos études et à la réussite de vos projets.

N’hésitez pas, par ailleurs, à prendre contact avec Mme Audrey VEREZ (Licence site) ou Mme Angélique CROSSOUARD (Licence 3 à distance et masters en présentiel et à distance), Mme Muriel ANCELLE (Licence 1 et 2 à distance).

Soyez les bienvenus !

Etienne Hamon, directeur du département d’histoire de l’art et d’archéologie

Markus Kohl, directeur adjoint du département d’histoire de l’art et d’archéologie